Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

Shuffle

Stéphane Kahn

En deux mots

Deux minutes pour la musique !

Synopsis

Réminiscences visuelles pour souvenirs sonores : un parcours fragmentaire, aléatoire, au gré d’un millier de disques et de trente années en musique.

Pour aller plus loin

Après Sillons..., Stéphane Kahn creuse le sien, de sillon, en s’intéressant à nouveau aux supports matériels de ces musiques qui l’accompagnent au fil du temps, depuis plusieurs décennies, donc à tout ce qu’ils peuvent véhiculer et évoquer, faisant remonter des souvenirs subjectifs en chacun de nous. Subjectifs et subliminaux, surtout, puisque le dispositif adopté fait se succéder à grande vitesse des bribes de visuels d’albums variés, où l’œil perçoit ce qu’il peut et/ou veut. L’un identifiera Bowie, Noir désir ou les Rolling Stones ; son voisin Pulp, Étienne Daho ou Bruce Springsteen, dont l’un des opus (The Wild, The Innocent and the E Street Shuffle) résonne avec le titre du film, même si celui-ci évoque avant tout cette fonction de lecture aléatoire emblématique des iPod.

Là où la mélancolie pourrait l’emporter, le rythme effréné du montage rend la matière utilisée réellement vivante, les objets en question – des pochettes de carton renfermant des disques vinyle – composant les strates temporelles du présent même de celui qui s’exprime comme celui des nombreux spectateurs partageant son univers musical en un patrimoine partagé, donc précieux et riche de résonances intimes.

Générique

Scénario Stéphane Kahn Musique Stéphane Kahn

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
02’40
Expérimental
Recherche/Essai
France
2015
Film muet

Art & Essai

Visa : 143.524

Disponible en physique : non

Fin de droit : 31/12/2020
Retour haut de page