Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Bad Gones

Stéphane Demoustier

En deux mots

Synopsis

Matteo, neuf ans, rêve d'assister à un match de foot de son équipe fétiche : l’Olympique Lyonnais. Son père décide de l'emmener au stade de Gerland, mais le prix des places est au dessus de ses moyens. Le père ne peut pas acheter les billets. Comment va-t-il faire face à cette humiliation ?

Pour aller plus loin

Par une situation très concrète, Bad gones questionne la relation père-fils autour d'une question simple : comment tenir parole et ne pas décevoir ? Face à l’entêtement de son fils, et après avoir épuisé toutes les stratégies de diversion pour éviter l'humiliation de ne pas être à la hauteur, le père cherche une sortie qui soit digne en s’improvisant piteusement pickpocket. Tourné en conditions quasi documentaires un soir de match, l'intelligence du film est de révéler peu à peu et sans discours les enjeux psychologiques en les mixant à l'ambiance montante du stade. La belle séquence finale en expose alors toute la complexité : sur fond de chant supporter, le sourire qu’ils échangent dit la fragilité d’une relation père-fils basée avant tout sur le compromis. On pense au Voleur de bicyclette de Vittorio de Sica par la manière qu’a Stéphane Démoustier de traduire par l'anecdote toute la précarité d'un contexte social et familial qu’on devine difficile.

Générique

Production Année zéro

Scénario Stéphane Demoustier Interprétation Cyril Troley, Matteo LLoret

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
13’00
Fiction
Drame social
France
2011
Français

Art & Essai
Public : 9-12 ans

Visa : 128.859

Disponible en physique : non

Fin de droit : 26/05/2021
Retour haut de page