Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

Vaysha, L’aveugle

Theodore Ushev

En deux mots

Nommé à l’Oscar du court métrage d’animation en 2017.

Synopsis

Vaysha n’est pas une jeune fille comme les autres, elle est née avec un œil vert et l’autre marron. Ses yeux vairons ne sont pas l’unique caractéristique de son regard. Elle ne voit que le passé de l’œil gauche et le futur de l’œil droit.

Pour aller plus loin

Nommé à l’Oscar du court métrage d’animation en 2017, Vaysha, l’aveugle constitue un nouveau sommet dans l’œuvre de Theodore Ushev, artiste d’origine bulgare installé au Canada, après Les journaux de Lipsett et Rossignols en décembre notamment.

Suscitant l’admiration dans les festivals partout à travers le monde, cette adaptation d’une nouvelle signée Georgi Gospodinov, compatriote du réalisateur, fascine tant par sa forme graphique, belle et singulière, que par ses fulgurances philosophiques, sinon métaphysiques. C’est sur le mode du conte qu’est développée l’histoire de la jeune Vaysha, dont les yeux ne voient pas le présent, mais le passé pour l’un et l’avenir pour l’autre. Le symbole est puissant de ne pouvoir visualiser l’instant, même avec les yeux ouverts, avec tout ce que cela peut supposer d’inadaptation sociale, de méfiances d’autrui et d’incapacité à construire sa propre vie, matérielle ou affective. La musique majestueuse de Purcell, volontiers “kubrickienne”, achève de donner au film une dimension supérieure évidente, celle d’un chef-d’œuvre absolu.

Générique

Production Office national du film du Canada

Interprétation Caroline Dhavernas

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1
08’14
Animation
Conte
Ordinateur 2D—3D
Canada
2016
Français

Art & Essai

Visa : 2016003529

Disponible en physique : oui

Fin de droit : 31/12/2021
Retour haut de page