Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

Robo

Leo Becker

En deux mots

Doublement Primé à Anima 2019, un très court métrage à la fin redoutable !

Synopsis

L’étrange rencontre entre une tour résidentielle et un robot géant dans le canal de Bruxelles.

Pour aller plus loin

Le réalisateur belge Léo Becker a réalisé son film via le procédé du stop motion. Cette technique d’animation en volume permet de faire bouger les objets, immobiles, en les déplaçant entre chaque prise de vue, image par image, avant l’étape du montage, qui va créer l’illusion du mouvement. L’utilisation du noir et blanc crée une sensation d’éternité et d’atemporalité, jouant avec le genre de la science-fiction, qui casse les codes du réalisme.

Le mythe du robot géant est ici décliné dans son versant loufoque et humoristique. Le face-à-face et la confrontation de la créature et de la tour revisitent les légendaires affrontements des Godzilla, King-Kong et autres dinosaures du cinéma japonais et de dessin animé. Le film atteint même le burlesque, quand le robot adulte glisse sur les humains éparpillés au sol, tels une peau de banane.

L’ultime séquence, qui accompagne le générique, a été créée dans le cadre d’un atelier avec l’animateur et réalisateur Vincent Patar. Il est le co-auteur avec Stéphane Aubier des longs-métrages Panique au village et Ernest et Célestine. Comme chez ces derniers, Robo travaille le décalage, sur le fond comme sur la forme. Le choc des rencontres et la distorsion des codes créent la dynamique.

Générique

Production AteliersdeproductiondelaCambreASBL

Scénario Leo Becker

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
02’50
Animation
Humour
Science-fiction
Stop motion
Belgique
2018
Film muet

Tous publics

Visa : 2020001375

Disponible en physique : non

Fin de droit : 19/10/2022
Retour haut de page