Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

L’ ogre

Laurène Braibant

En deux mots

Un film poétique sur l'intégration sociale à tout prix.
Doublement primé au Festival d'Annecy en 2017 !

Synopsis

Un géant complexé par sa taille se retient de manger, terrifié à l'idée de révéler son caractère ogresque et ainsi compromettre sa place dans la société. Lors d'un banquet d'affaire, sa vraie nature sera mise à l'épreuve.

Pour aller plus loin

Le cinéma d’animation permet régulièrement l’émergence de personnages "bigger than life” et c’est exactement le cas, au sens littéral, avec L’ogre, plébiscité dans les festivals partout dans le monde (ayant notamment reçu le Prix Canal+ à Annecy et celui de la presse à Grenoble).

La gargantuesque créature dessinée par la jeune Laurène Braibant, passée notamment par l’ESAAT à Roubaix, a paradoxalement, au-delà de ses traits fins, presque féminins, un appétit démesuré, ingurgitant tout ce qui lui passe à portée de la bouche lors d’un repas au restaurant. La métaphore d’une époque dominée par les excès de la consommation et de sa dimension insatiable, qui nous rappelle une célèbre scène du Sens de la vie des Monty Python, se détourne pourtant vers un motif de recherche de la nature – la sienne, en premier lieu...

Le propos qui avançait sur le fil de la trivialité, entre vomissements et défécations, se détourne de tout moralisme, pour un dénouement plus aérien, libéré d’une culpabilité que l’on sent largement partagée. La délicatesse du trait et celle du compositing ne donnent que plus d’ampleur à la fable, atemporelle et baroque.

Générique

Production Papy 3D Productions

Scénario Laurène Braibant Musique Pierre Caillet

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
09’42
Animation
Conte
Drame
Ordinateur 2D
France
2017
Film muet

Art & Essai

Visa : 140.671

Disponible en physique : non

Fin de droit : 04/03/2020
Retour haut de page