Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

L’ homme aux oiseaux

Quentin Marcault

En deux mots

Un incontournable à l'attention du jeune public, mêlant poésie, humour et aventure.

Synopsis

Dans un village de montagne bloqué par la neige, les habitants attendent la venue de l'Homme aux oiseaux, qui annonce la fin de l'hiver.

Pour aller plus loin

Un seul plan suffit, au moment de rencontrer “l’homme aux oiseaux”, pour admirer la beauté du graphisme de cette production de La Poudrière, dont on ne vantera jamais assez la perpétuelle faculté à produire de nouveaux talents sur des bases de techniques traditionnelles. Le charme agit immédiatement, dans la rondeur des traits, la palette de couleurs et l’organisation toute verticale de l’espace, comme jadis dans l’indémodable Au bout du monde de Konstantin Bronzit (1999), justement confectionné au Studio Folimage à Valence.

C’est là à nouveau une vie de haute montagne, les pics sont pointus et les pentes abruptes. Et surtout… il caille ! On se pèle, on claque des dents, on se serre pour se réchauffer et on attend le redoux et le recul des neiges… Mais il y a du retard, dirait-on ! Le “bonhomme-printemps”, avec ce chapeau magique qu’on aimerait tous posséder, semble s’être un peu perdu en chemin, ou alors il s’est endormi, et le petit héros du film, intrépide et vif comme l’éclair pour dévaler les talus, doit prendre les choses en main…

De jolies trouvailles poétiques font fondre à la fois l’épais manteau neigeux et nos cœurs de spectateurs ayant quelque peu oublié la joie toute simple de voir les saisons se succéder dans tous leurs contrastes. Il suffit de replacer la verdure au centre des journées plus longues et plus sereines qui s'annoncent pour retrouver le sourire et même l’espoir. Un tel optimisme avait de quoi enchanter les festivals et ce fut éminemment le cas aux quatre coins du monde, d’Annecy à Hiroshima, en passant par Stuttgart, Zagreb ou Genève.

Générique

Production La Poudrière

Scénario Quentin Marcault Musique Alexis Pecharman

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1
04’25
Animation
Conte
France
2017
Film muet

Tous publics
Public : 3-6 ans

Visa : 2018001219

Disponible en physique : non

Fin de droit : 14/07/2021
Retour haut de page