Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

L'homme à la petite tête

Ninon Bernard

En deux mots

Une fable efficace sur la tyrannie des standards physiques.

Synopsis

Un homme a honte de sa petite tête et rêve d'en avoir une aussi grosse que celle des autres.

Pour aller plus loin

Le thème de la différence est souvent abordé par le cinéma d’animation et c’est celui que Ninon Bernard a choisi de développer dans L’homme à la petite tête, son film de fin d’études de l’Institut Sainte-Geneviève, établissement parisien privé formant aux métiers d’art et du design. À travers l’aventure d’un bonhomme dont les formes rondes évoquent un graphisme volontiers enfantin, elle affirme pourtant un vrai trait d’artiste, dans un camaïeu de gris. Surtout, cette toute jeune réalisatrice y égratigne cette maladie des sociétés occidentales de vouloir ressembler aux autres, se conformer à la norme, se débarrasser de sa singularité.

Son regard est plein d’ironie, puisque la mode évolue si vite que le désir de conformité peut être précisément contrecarré et ce qui était ringard hier devient “hype” aujourd’hui ! La clé du problème est même envisagée de façon caustique, ce qui surprend dans un univers en apparence si doux, puisqu’il est question, à tous les sens du terme, de “grosse tête” et de petite – donc pas assez pleine ? Ninon Bernard, elle, a transformé l’essai en intégrant la très prisée EMCA d’Angoulême.

Générique

Production Institut Sainte-Geneviève

Scénario Ninon Bernard Musique Antoine Duchêne

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
03’40
Animation
Fable
Portrait
Ordinateur 2D
France
2016
Film muet

Tous publics

Visa : 2018000098

Disponible en physique : non

Fin de droit : 18/03/2020
Retour haut de page