Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

I follow you

Jonatan Etzler

En deux mots

Un film brillant sur la dangerosité d'internet.

Synopsis

Anna tombe sur Jesper dans le train du matin. Elle ne l’a jamais vu auparavant, mais il s’avère que celui-ci connaît absolument tout d’elle.

Pour aller plus loin

La nouvelle donne de la toute-puissance des réseaux sociaux a ouvert une dimension supplémentaire dans la manière d’aborder à l’écran les thèmes de l’exhibitionnisme et du voyeurisme. L’inconnu qui aborde Anna dans les transports en commun, en cette matinée comme les autres, n’a rien d’effrayant et pourtant, il fait naître plus qu’une inquiétude chez son interlocutrice. Tout le sel du film réside en cette apparence de banalité de l’individu, Jesper, qui n’a pas l’air désaxé et parle calmement, toujours cool et franc, mais en ayant l’air de rien, tout connaître de la jeune femme, qu’il a virtuellement traquée, “stalkée” dit-on, rentrant sans qu’elle le sache dans son intimité via Facebook ou Instagram.

On est désormais loin des observations aux jumelles de Fenêtre sur court d’Hitchcock ou de Brève histoire d’amour de Kieslowski, mais la paranoïa d’être épié(e) à son insu a pris une ampleur démultipliée. On peut en rire, comme à travers ces trois minutes toniques et fonctionnant comme un miroir tendu : et si cela vous arrivait ?

Générique

Scénario Jonatan Etzler Musique Kevin Smither Interprétation Madeleine Martin, Kristoffer Berglund

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
03’17
Fiction
Humour
Suède
2015
Suédois

Art & Essai

Visa : 2016002114

Disponible en physique : oui

Fin de droit : 31/12/2020
Retour haut de page