Retour aux films

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.
Sinon, regardez un extrait.

Créer un compte

Vous êtes une salle de cinéma ?
Connectez-vous pour voir le film en entier.

Créer un compte

Home Sweet Home

Alexandro Diaz, Pierre Clenet, Romain Mazevet

En deux mots

Un road-movie poétique et émouvant au cœur des vastes paysages de l’Amérique.

Synopsis

Une maison se déracine et part à l’aventure.

Pour aller plus loin

Home Sweet Home apparaît immédiatement singulier, puisqu’on ne se souvient pas avoir jamais vu d’œuvres d’animation dont les héroïnes seraient des maisons. L’une d’elle jouait bien un rôle important dans Là-haut de Pete Docter (2009), mais elle laissait le devant de la scène à des personnages “humains”. Ici, plusieurs demeures – ou masures – se retrouvent au cœur de l’action, cherchant leur juste place. La première que l’on voit quitte un quartier délabré où tous les bâtiments, du moins ce qu’il en reste, sont en vente et pour prend la route.

On pense à la crise des subprimes et tous ces foyers brutalement abandonnés aux États-Unis, mais on se laisse surtout embarquer dans un road-movie poétique au cœur des vastes paysages de l’Amérique, avec de multiples références cinématographiques hollywoodiennes, depuis la Monument Valley si souvent filmée en Scope par John Ford jusqu’aux étendues de blé magnifiées par un Terrence Malick. Pourtant, c’est un quatuor d’étudiants “bien de chez nous”, pensionnaires de Supinfocom Arles, qui a conçu en 3D cet épique voyage pas tout à fait comme les autres…

Générique

Production Supinfocom Arles

Scénario Alexandro Diaz, Pierre Clenet, Romain Mazevet Musique Seth Stewart

Télécharger la fiche en PDF Télécharger l'image 1 Télécharger l'image 2
10’00
Animation
Fable
Humour
France
2013
Film muet

Tous publics

Visa : 2015000080

Disponible en physique : non

Fin de droit : 31/12/2019
Retour haut de page